16 août 2008

Fragment du 16 août 2008

La douceur d’une machine,Vieille, dont l’interface démodéeN’a plus de raison d’être. Les ordinateurs n’ont pas à chercher de vérité, Leur existence est la preuve poétique de la beauté de l’homme.
Posté par HELAS à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,