13 juin 2008

Menace 01

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:FR;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 ... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2008

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:FR;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2008

Le monde est fou !

Michel Muller - 20 ansenvoyé par gazobu La route qui passe par le jardin d’enfants permet de transporter les mines anti-personnel que l’OBN nous a commandées sans avoir à subir les récriminations des antimilitaristes. A la vitesse où vont les choses je me demande parfois dans quel monde nous vivons. Que des gens n’ait rien d’autre à faire dans leur vie que de se plaindre est déjà assez malheureux, alors qu’en plus ils viennent ennuyer ceux qui travaillent, ça en devient abracadabrantesque. J’en arrive à me poser de drôles... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 14:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 juin 2008

Always PCC

La canette d’une contenance de trente trois virgule trois centilitres et de onze virgule un centimètre de hauteur brille d’une lueur maléfique. La couleur sang de sa robe irradie des rayons démoniaques qui en attirant le regard, la rende difficile à distinguer clairement. La violence de l’éclat que cherche à étouffer le mur blanc sur lequel elle se découpe fait de l’air qui la confine un espace trop petit prêt à se déchirer à tout moment...comme si elle ouvrait la porte de quelque plan infernal d’où surgirait les pires... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 17:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2008

Fourmilère #1

Une fourmi ce n’est pas bien gros, deux fourmis c’est un charmant petit couple qui va faire ses courses au supermarché un bel après midi de dimanche, trois fourmis, c’est une bande de copains qui sortent faire la java, quatre fourmis, c’est un petit groupe d’homme d’affaire perdus dans le quartier des affaires en train de chercher leur hôtel, cinq fourmis c’est un groupe de policiers qui se promènent dans les rues en tenant des deux mains leurs ceintures prêts à intervenir à tout moment, six fourmis, c’est un groupe... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 17:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 juin 2008

Fragment disputé à une fourmi

Un texte sans contrainte : « courant yu ni pas de corps le camembert sent fort et l’agrafeuse Dom Juan des feuilles perce les cœurs un grand moment de liberté la barre d’espace n’en est plus une quand les ordinateurs deviennent trop petit les carrés ne sont pas des fenêtres les carreaux sont des fenêtres cassé le repos n’a pas besoin de déterminant l’égoiste de trémas et l’a postrophe dans une pharmacie de « f » les livres posés contre le plancher le sol lit silencieusement les pages les plus ennuyeuses de la littérature... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 21:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 juin 2008

Autobiographie :

je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je je... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 21:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 juin 2008

Parapsaume

« Il a sauté, d’un coup, sans que personne ne s’y attende, c’est drôle la vie, défois ça s’arrête et il n’y a personne pour te prévenir »
Posté par HELAS à 03:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mai 2008

Ratures #602

Juste le bruit des pages tournées d’un cahier posé sur une table et le chant nocturne de la pluie qui gravite autour et jamais ne s’y dépose. Sous le regard agité d’une lune s’abîmant dans les tréfonds de la nuit froide. Dans les profondeurs du lac qui borde le gîte doivent reposer de sinistres créatures et il craint que le sommeil ne l’entraîne vers ces fonds inhospitaliers.
Posté par HELAS à 03:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mai 2008

Le pain quotidien

La nuit. La nuit noire. La nuit noire les yeux fermés. Les mains ligotées. Dans le coffre d’une voiture. S’arrête. S’ouvre. Un matin. Il se lève et garde son peignoir pour aller chercher le journal que le livreur dépose très tôt dans sa boîte aux lettres. Un journal de luxe. Des informations valant leur pesant d’or se promènent sur des pages recouvertes de caractères argentés. Le coup de téléphone. 8H53. « Tu vas crever sale ordure ». 12H12 : la fin de la vaisselle. Les bulles de mousse dans l’évier. Il vit seul.... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 03:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]