La facture pas la facture
Moi dépourvu
L’été dansé
La facture
Le travail
Tous le jours
La carte
Les emplois du temps et le marqueur jaune fluo
Le tableau
La facture pas la facture
Les employés tous des pédés
Mon homosexualité refoulée
Les longues journées ensoleillés
Assis sur un tabouret
Dans une tente le camping
La facture pas la facture
Le prix à payer
Les sacs de couchages rembourrés
Sur un lit d’hôpital
Les murs salis
Les infirmières affairées
N’ont pas le temps de s’occuper
D’un malade désespéré,
La facture pas la facture
La table et le dernier repas servi
Contrairement à un condamné
C’est toujours la même purée
Allongé je passe mes journées
A prier
C’est tout ce qu’il me reste
Car je n’ai jamais su rêver.