31 mars 2008

Cy Twombly, Untitled 2005 (Bronze)

   Devant moi se dresse une forme à l’allure bétonneuse. Une de ces antennes télé dont la ferreté aurait été remplacée par la pierreté. C’est plus haut qu’une femme c’est sûr. Si on regarde un peu plus calmement, on remarque que la structure se décompose en trois parties principales.    Tout en haut, une tige de fer, sale, recouverte de peinture, accroche les hauteurs, s’arqueboute dans un élan de fierté, rappelle la guimbarde et je tends l’oreille mais ne perçoit que le MP3yen Rite of... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 03:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 mars 2008

Beaubour(ge)ries, présentation du projet à la manière d’un universitaire décontracté:

 Le projet consiste à regrouper des commentaires de certaines œuvres d’art reconnues par l’institution.  Ca fait plusieurs mois que je me rends régulièrement au « musée d’art moderne et contemporain de Paris » afin, notamment, de préparer mon (?) prochain roman. Je propose de partager certaines réflexions, remarques, critiques, découvertes, formulations, étonnements, avec tout lecteur volontaire, courageux, ou simplement soucieux d’élargir sa culture générale ( ?) et ce en publiant de temps en temps des textes... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 03:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2008

#09 En toute politesse

Posté par HELAS à 00:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mars 2008

#08

Posté par HELAS à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2008

#07

Posté par HELAS à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2008

Dé-figuration narrative

 Homme qui court. Vite. Rue large. Beaucoup de monde. Gens multicolores. Feu rouge. Devient vert. Homme qui traverse. Court toujours. Vite. Une voiture à toute vitesse. Cent mètres. Dix. Un choc. Coureur défiguré. Corps écrasé.  Des feuilles mortes planent. De la poussière sur le sol et un peu dessus. Des débris de verre. Portières ouvertes. Se fermant. Claquant. Les gens arrêtés. Le feu rouge. Vert. Rouge. Vert. Rouge. La sirène. L’ambulance. Deux hommes avec un brancard au pas de course. Les corps... [Lire la suite]
Posté par HELAS à 03:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mars 2008

Vissieux

La vis dont on ne parle jamaisA toutes les raisons du monde De ne plus lever la tête de sa table.
Posté par HELAS à 21:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mars 2008

D'hiver

A tort ou à raisonDehors, à la maison,Je mords avec passionLes fruits de la saison.
Posté par HELAS à 21:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mars 2008

Un air de pauvreté :

Pourquoi moi ai-je de gros trous au bout de mes chaussures alors que les flaques d’eau sont si mouillantes ?
Posté par HELAS à 21:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mars 2008

#04

Posté par HELAS à 01:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]