Pdubuffet_dhotel_nuance_d_abricot

 

Un homme assez grand dans les un mètre soixante quinze marche un mardi matin dans les rues de Paris pour se rendre au plus grand musée d’art moderne et contemporain d’Europe. Cependant il a oublié que les musées nationaux fermaient le mardi . Bien que déçu en arrivant devant le grand bâtiment,il se résigne et choisit la BNF comme nouvelle destination. Pour s’y rendre il décide de se rendre à pied jusqu’à Chatelet pour y prendre la ligne météor. Toutefois sur le chemin, il heurte dans sa précipitation une personne, assez violemment. Perdu dans ses pensées, il en a oublié de regarder devant lui. Confus, il cherche la personne qu’il a renversé en espèrant qu’il ne s’agit pas d’une vieille personne. Quelqu’un git sur le sol. Son cœur se soulève. Une jeune fille. La plus belle de toutes celles qu’il a vu jusqu’à maintenant. Elle bouge, fait mine de se relever. Il tend la main vers elle brusquement. Elle la prend. Sa peau est douce. Il rougit. Elle essuye ses vêtements. Il essaye de marmonner qu’il est vraiment désolé qu’il était perdu dans ses pensées qu’il espère qu’elle n’a rien eu, qu’il…Elle lui it de fermer sa bouche. Elle reste immmobile quelques instants en regardant au loin vers l’hôtel de ville. Il la regarde qui se tient droite et la trouve encore plus belle. Elle tourne la tête vers lui et lui dit d’arrêter de mater ses fesses. Elle lui dit de le suivre. Il dit euh, euh, qu’il ne comprend pas. Elle dit qu’il n’a pas besoin de comprendre, elle a besoin qu’il lui rende un service et c’est bien la moindre des choses qu’il puisse faire pour elle après ce qu’il lui a fait, il dit ah…d’accord. Il se demande s’il n’est pas tombé dans un piège. Un chien surgit de derrière eux, c’est un bâtard avec qui ressemble à la fois à un bausseron et à un rodveiller. Elle dit au chien aller viens. Ou alors c’est à l’homme. Il se résoud à obéir. La femme est belle. Ils marchent quelques temps et il est perdu dans ses pensées. Il pense à la journée précédente. Il était sur un bâteau en pleine mer. Il buvait de la limonade et il a vu pour la première fois des dauphins . Ils sautaient au dessus de l’eau Ca lui plaisait beaucoup. Il revient soudain à la réalité et s’aperçoit qu’un autre homme inconu marche à leurs côté. Il a l’impression que lui aussi a renversé la jeune fille mais il n’en est pas certain. Juste une intuition. Il jette un coup d’œil sur ce compagnon d’infortune. On dirait que l’autre fait pareil. C’est bizarre il jurerait avoir vu cette tête quelque part. Juste au moment de trouver la solution, ils entrent tous les quatre dans le métro- quel métro ? Et la réponse repart définitivement sans qu’il ait eu le temps de la saisir.